Vous êtes ici : Accueil > Découvrir Saint-Loubès > Tourisme > La vigne et le vin
Imprimer cet article   Enregistrer au format PDF    Abonnez vous au Flux RSS

La vigne et le vin

Article rédigé le 7/09/2010

Les professionnels de la vigne et du vin

- Château Bois Saint Martin
47, chemin Jean Pan
– 06 23 46 64 43

- Château Beauvicomte
13 chemin de Sarail
– 05 56 20 48 54

- Château Sarail La Guillaumière (vente à la Prami)
1 place Sarail
05.56.20.40.14

-  Clos de Clauzet
85 chemin de Mage
05 56 68 61 72

- Château Conge Manet (Vente : à la Prami)
24 chemin de Conge

- Château de Reignac
38 chemin de Reignac
05.56.20.41.05
http://www.reignac.com/

- Château Clos de Péligon
13 route de Libourne
05.56.20.47.52
http://www.clos-de-peligon.fr/

- Château Les Dauphins
35 route de Libourne
06 61 04 45 96

- Château Aux Graves de la Laurence
42 route de Libourne
06 82 05 21 94 / 06 71 80 06 74

- Château Péligon
12 chemin de Péligon
05.56.20.41.33

- Château Des Graves
28 chemin des graves
05.56.78.90.04

- Château D’Esther
37 chemin du Caderot
05.56.68.69.35 – http://www.chateaudesther.com/

- PRAMI
30 chemin de la Cavernière
05.56.20.42.56

- Château Bois-Malot et Château Les Valentons Canteloup
133 route des Valentons
05.56.38.94.18
http://www.bois-malot.com/

- Château de Gobineau
115 route des Valentons
05 56 38 84 91
Autre production : fruits.

- Château La Coucharde
11 avenue de l’Escart – 05 56 77 65 29

- Château L’Escart
70 chemin de Couvertaire
05.56.77.53.19 – http://www.chateaulescart.com/

- Château La Lande Saint Jean
10 chemin de Terrefort
06 09 93 57 55
http://www.chateau-lalande-stjean.blogspot.com/

- Château Haut Tellas
44 chemin de Bernès
06 71 39 50 05 / 06 32 75 07 99

- Château Laroche Cabet
Chemin des Raganos – 05 56 68 66 36

- Château de Chelivette
Accès par Sainte Eulalie, rue François Boulière
05.56.06.11.79 - http://chateaudechelivette.free.fr/pages/accueilpag.html

Fête de la Saint Vincent

« Le jour de la saint Vincent si le soleil luit le jour, vinée complète, s’il pleut une partie du jour, demi vinée, s’il pleut tout le jour, disette ! »

Fête des vignerons qui a lieu tous les ans dans une commune différente de la Communauté de communes, en janvier.

Vincent est né dans une famille espagnole noble à la fin du 3ème siècle. Très jeune, il devient diacre puis archidiacre à Saragosse. Il était chargé de l’administration des biens de l’église mais il prêchait aussi dans les lieux de culte à la place de l’évêque de Saragosse Valère.

Pourquoi Saint Vincent est-il devenu patron des vignerons ?

- Etait-ce pour prendre le contre-pied du dieu du vin, Bacchus, qui est, en quelque sorte, le symbole de la décadence de Rome ? Bacchus, image dégradante pour l’homme, était vaincu par la grandeur d’âme de ce nouveau patron. S’élever au dessus du seul plaisir des sens n’est-ce pas le but recherché en créant de bons et délicieux produits.
- On lui attribue un miracle qui devait le consacrer protecteur des vignerons. C’est à la suite du geste qu’il fit en Espagne quand, pour démasquer un fraudeur, il sépara l’eau ajoutée, du vin naturel, en faisant couler le liquide sur sa tunique.
- Selon certains, le choix des vignerons a été effectué ainsi parce que le mot "Vin" se trouve dans le prénom du Saint.
- On a fait valoir également qu’une roue de pressoir avait été utilisée pour torturer Saint-Vincent.
- D’autres évoquent aussi l’activité du diacre qui, à l’autel, verse le VIN, représentant le SANG, du Christ dans le calice.
- Certains célèbrent sa gloire par suite du calembour facile VIN-SANG ou Sent le Vin.